A propos de Clean Fleet

Clean Fleet distingue les entreprises propriétaires de flottes de voitures de tourisme et de livraison aux émissions de CO2 particulièrement basses et invite les gestionnaires de flottes à s’engager dans une politique d’achat de véhicules neufs ayant un impact sur le climat le plus faible possible. La phase pilote du programme, qui a duré deux ans, s’est achevée en 2019 avec un bilan positif. 19 entreprises propriétaires de flottes y ont participé. La plateforme numérique en ligne pour la saisie des flottes introduit dans le projet pilote est actualisé en permanence et est disponible pour la saisie de votre flotte de véhicules neufs.

Plus d’informations.

Le potentiel des flottes de véhicules

Près de 40% des 300'000 nouvelles voitures de tourisme mises en circulation chaque année en Suisse font partie d’une flotte de véhicules. L'association Mobilitätsverband sffv (association suisse de la mobilité) estime que les flottes de petites et moyennes entreprises (PME), qui comptent généralement entre 50 et 200 véhicules, présentent un potentiel d’économie en émissions de CO2 considérable. D’autant plus que bon nombre de ces entreprises, faute d’objectifs clairs en matière de développement durable, continuent d’acheter des véhicules neufs dont les émissions en CO2 dépassent la valeur moyenne prévue par la loi sur le CO2 qui se situe à 118 g de CO2 par 100 km (95 g d’après l’ancien cycle NEDC).

Effet sur le bilan de CO2-Bilanz

Une entreprise renouvelle en moyenne près du quart des véhicules de sa flotte chaque année. Les entreprises qui participent au programme Clean Fleet s’engagent à prendre en compte le critère des émissions de CO2 lors de l’achat de nouveaux véhicules. Les participants peuvent choisir de s’aligner sur l’une des trois courbes de réduction : Argent, Or ou Platine. Les véhicules neufs émettent ainsi moins de CO2 : le choix de véhicules émettant 20 g en moins par km, par exemple, représente une diminution des émissions de CO2 de 30 tonnes pour la première année. En poursuivant l’effort d’acquérir des véhicules peu gourmands pendant cinq ans, une entreprise réalise une réduction d’émission de 450 t de CO2 Parallèlement, la diminution de la consommation de carburant représente un gain financier pour l’entreprise.*

* Nous avons choisi comme cas de figure une entreprise avec une flotte de 200 voitures de tourisme qui parcourent en moyenne chacune 30'000 km par an. Et un achat de véhicules neufs émettant 20 g par km de CO2 en moins comparativement aux anciens véhicules de la flotte.